La résidence
en image

La résidence
en détail

Le Grand Séminaire
"vendus par nos soins"

Une rénovation de haut prestige au cœur d'Amiens tout en bénéficiant du régime fiscal de faveur des Monuments Historiques.

Le Grand Séminaire à Amiens


Cet édifice, construit en pierre de taille, et recouvert d'ardoise, entre 1736 et 1741, comprenait un corps central et des ailes sur cour, en 1758, lui fut ajouté un prolongement de l'aile nord vers la rue, et en 1779, un prolongement de l'aile sud sur la rue, entre 1827 et 1828, l'architecte Cheussey se chargea du prolongement des ailes sur le jardin.

C'est un bâtiment d'une architecture élégante, un ensemble monumental homogène, avec une sculpture Louis XVI au niveau de l'avant corps, et des gardes corps en ferronnerie, datant du 18e. Dans la chapelle se trouve un décor néo Louis XVI, réalisé entre 1877 et 1882.
Ce monument servait, entre 1741 et 1906, au Grand Séminaire, puis fut occupé par l'armée à partir de 1909, sous le nom de la caserne Dejean. L'ensemble est composé d'un bâtiment monumental sur 4 niveaux, en forme de H, sur une surface de 7000m2, chaque étage comprend de nombreuses grandes pièces séparées par un couloir.

La chapelle, dans l'aile nord, comprend des vitraux, des plafonds sculptés et décorés. L'entrée principale, sur l'une la façade de 125m, s'ouvre sur un perron donnant sur la courd'honneur.

Ancien séminaire, ancien hôpital militaire et caserne désaffectée en 1999, le site est inoccupé et non gardé depuis 2001. Le site comprend, sur deux parcelles d’une superficie totale de 14 543 m2, plusieurs corps de bâtiments : Le bâtiment principal, en forme de H (dont les branches ont une épaisseur d’environ 10 m), dispose d’une surface d’environ 7 000 m2 dans œuvre et de 500 m2 de sous-sol.

 

Prestations

Aspect extérieur :

• Une attention particulière sera portée sur les aspects extérieurs :

-cour pavée du côté de l'entrée noble de l'hôtel

-réinterprétation du jardin à la française à l'arrière

• Nettoyage et restauration des façades en pierre de taille

• Restauration des toitures à la Mansart, en ardoise, accompagnée de créations de lucarnes pour le dernier niveau


Traitements intérieurs :

• Traitement des sols à rez-de-chaussée en pierre naturelle, dans les parties communes et du logement

• Revêtements : parquet pour les sols des logements et utilisation de carrelage dans les salles de bains et les cuisines

• Salles de bains dotées d'un meuble vasque avec éclairage intégré, d'une baignoire ou d'un

récepteur de douche et de WC, décorés d'un jeu de faïences murales

• Menuiseries bois sur les parties anciennes de l'hôtel

Menuiseries métal dans les lofts côté bâtiment industriel

• Chauffage avec programmation individuelle

• Desserte des quatre niveaux par ascenseur

• Isolation de l'immeuble de manière optimisée et mise en œuvre d'une ventilation mécanique

contrôlée permanente, assurant ainsi confort et qualité de l'air

• Eclairage des parties communes automatique par détecteur de présence

• Entrée de l'immeuble commandée par vidéophone, avec commande d'ouverture à partir des

• Utilisation des portes palières sécurisées A2P